La chasse de nuit autochtone

- 27 septembre 2012

Les juges de la Cour Suprême ont choisi de donner encore raison aux autochtones qui réclamaient cette fois le droit de chasser la nuit, en vertu de leurs droits ancestraux. À la suite du jugement rendu dans une cause en Colombie-Britannique, les autochtones ont désormais le droit de chasser la nuit partout au Canada, à condition que cela ne mette pas en danger la sécurité des autres usagers de la forêt. Si quelqu’un peut m’expliquer comment l’utilisation d’une arme à feu de gros calibre en pleine nuit, peut se faire de façon sécuritaire, qu’il m’éclaire. Les armes de chasse de gros calibre ont des portées à longue distance et comme la nuit , la visibilité est plutôt réduite, on peut s’entendre là-dessus, leur utilisation devient dangereuse. Je ne doute pas un instant que les autochtones qui vont utiliser ce droit , vont le faire de façon intelligente sauf que comme ils ne peuvent pas voir eux non plus dans le noir de la nuit, les risques d’accidents sont importants. Je ne suis pas capable de comprendre comment un juge ne peut pas mettre à l’avant plan l’aspect sécurité dans une telle situation. Si leurs ancêtres chassaient la nuit, avec quel moyen pour s’éclairer personne ne le sait, ils utilisaient des arcs et des flèches à portée très limitée. Aujourd’hui, les chasseurs autochtones utilisent les mêmes moyens que tous les autres chasseurs, en termes de transport, de vêtements et d’armes à feu. Le danger est bien réel et si jamais il se produisait un accident malheureux, j’espère que cela va amener les juges à réfléchir. Il est certain qu’il y a le texte des ententes à respecter mais il y a aussi le gros bon sens. Pendant ce temps, avec ce genre de situation, le gouvernement continue de créer deux classes de citoyens parce qu’une chasseur non-autochtone qui se fait prendre à chasser la nuit, aura à payer très chèrement son geste.

Abonnez-vous à cet article

116 commentaires

  1. Blanche dit :

    Vous dites vous inquiéter que ce jugement ne crée deux classes de citoyens?

    Vous voulez rire? N’est-ce pas déjà ce que nous, les blancs, avons fait en repoussant les autochtones vers leurs réserves, leur enlevant le droit d’être propriétaire, de choisir eux-mêmes ce qu’ils souhaitent faire de leur vie, en en faisant des citoyens de seconde zone à qui l’on reproche toute revendication?

    La chasse, pour les blancs, est un loisir, pas une question de survie et encore moins un droit inaliénable. Pour les autochtones non plus il ne s’agit plus de survie, en partie, mais du moins pour eux il s’agit d’une tradition.

  2. Yannick Godin dit :

    Une chasse de nuit encestrale, avec des pickup encestraux, avec des carabines encestrales, et bien sur les fameux projecteur haute intensité encestraux…

    Nous ne sommes pas les premiers envahisseurs dans l’histoire, plusieurs n’ont pas étés aussi généreux avec les peuples indigènes conquis. On est loin des belles histoires à l’eau de rose c’est certain, mais aujourd’hui ils n’ont plus besoin de chasser pour leur subsistance et si ils décident de chasser à la manière des blancs en utilisant les armes et les infrastructures fournis par les blancs et bien ça devient aussi un sport alors qu’ils respectent nos rêgles. Il est temps que le gouvernement mette ses culottes et arrête ce bar ouvert. Les rêgles des blancs sont la pour protéger la ressource (chasse de nuit déloyal pour le gibier), pas pour nuire aux autochtones.

  3. Patrick dit :

    Blanche, je vous rappelle que vos ancêtres canadiens français chassait pour survivre et que veut / veut pas pour nous aussi c’est devenu une tradition en 400 ans. ;)

  4. tito dit :

    ses stupide de laisser chasser la nuit ses pas un affaire de droit acestral ces un affaire de sécurité moi jé rien contre le fait qui chasse les amériendien mais la nuit ces dangereux quel qu un pourait ses faire abatre par accident…. sa serre a quoi les dossar orange d’après vous autre….

  5. marc dit :

    ces stupide il vont detruire la faune il vide les ravage l hiver ces pas normal les gouvernement dort debout
    si il veule vivre de leur coutume qu il reste notre argent nos arme no voiture tranquille en raquette il vont en tuer moin

  6. Gino dit :

    tant qua vivre comme autrefois je vais perpétuer mes droit de chasse les amérindiens comme mes ancêtres l’on fait avant moi. Vais leur en faire des droit ancestrale…….:p

  7. innu dit :

    une allumette es asser pour faire un feu, en la déclanchant, on ces ce que cela va faire, n es pas Mr Cabana

  8. innu dit :

    je me corrige si j ai été mal lus,
    une seul allumette suffit pour déclancher un feu, n es ce pas Mr Cabana

  9. alain dit :

    on a vue ca dans notre région .ce qu il apelle chasse de subsistance..avec des pick-up de 50 000 $ des traillers fermer avec 2 ski-doo neuf a l intérieur,,,,de la chasse de subsistance pour moi c est quand t en a besoin pour survivre ,,ce qui n est pas le cas ceux qui chassait dans mon coin etais plus riche que la plus part des gens que je connais….c est juste que le gouvernement a pas de couille….tous les gens qui sont sur l aide social devrait prendre le bois et aller chasser car ils sont plus pauvre que la plus part des indiens…donc pour eux ce serais vraiment de la chasse de subsistance

  10. Luc dit :

    M. Cabana est à mon avis un inculte et devrait relire son histoire car les autochtones utilisent depuis belles lurettes des armes d’épaule que l’homme blanc à introduit sur le continent pour les en chasser et les détrousser de leurs biens! Ce que j’haïs des gens comme Cabana c’est les faux prétextes pour s’en prendre aux autochtones à cause de la jalousie. Je suis métis de 3ème génération ma grand-mère étant une montagnaise maintenant appelé innu. Comprenez-moi bien, je n’ai rien contre les droits ancestraux en général mais pas pour la chasse de nuit; bien que la plupart chasse encore avec les légendaires .30-30 avec spotlight, ça minimise le danger mais bon…Ce qui me fait chier le plus souvent, c’est qu’on dépense des sommes faramineuses comme pour le 400 ème de Québec et tout l’monde est heureux pis ça wow! c’est important, mais si on parle de droits ancestraux, là, ça fait trop longtemps; de la cliss de jalousie ! Combien braille, pour se débarasser de la Reîne de ses droits et pouvoirs; j’en entend pas parlé! Mettez-vous dans le contexte, vous étiez les 1er avec preuves de plus de 8000 ans d’existence et qu’on vous obligeaient à signer des traités, un gun sur la tempe ou sous menace d’abattre votre famille; vous ne vous batteriez pas pour vos droits bafoués continuellement génération après génération ? La majorités des plaignards sont des personnes qui ne connaissent de la situation au Québec car la majorité de ces droits ne sont pas reconnus contrairement à toutes les autres provinces; Québec n’ayant pas signé la Constitution. Saviez-vous que si j’habitais juste à coté soit en ontario, que je pourrais pratiquer mes droits de chasse et pêche de subsistances selon l’art. 35 (2) de la Charte des Droits & Libertés ?Saviez-vous aussi avant de vous plaindres des droits des autoch., que nos 2 gouv. ont accordés plus de libertés & de droits aux nouveaux arrivants, retirant les crucifix de ses écoles et institutions pour laisser place aux voiles,…

  11. L. Dumas dit :

    Je crois sincèrement qu il est temps de faire la différence entre conserver son histoire (autrement que dans le folklore) et vivre dans le présent. C est bien de connaître ce qu ont vécu nos ancêtres mais nous sommes rendus dans les années 2000 et il faut vivre selon notre époque. Ceux qui chassent aujourd hui avec un arc le font pour le sport et ça n a absolument rien à voir avec un arc bâti d une branche avec une corde faite en cuir ou en nerf.

  12. Yves Lambert dit :

    Bonjour Dans mon coin il y a des location avec bail, du gouvernement pour la chasse a l’orignal c’est asse dispendieux en plus je nourries les orignaux et cette année avant la chasse 2013 en septembre, Les autochtones ont tué 5 orignaux et cette hiver le 8 février 2014, il ont abattue 3 autres femelle il y as tu des dédommagement pour tous l’ouvrage que je fait il se server de mais deux camps ,il brule mon bois et des bouteille de boisson casser partout et des canette etc..Moi je ne boie même pas . Quoi faire crisss………..

  13. Yves Lambert dit :

    En plus c’est autochtone ne mange même pas la viande il la vendre pour boire et pour ce drogue moi je mange se que je tue et je paye pour un permis en plus, il y a de très bon autochtone qui vivre au présent et qu’ il comprendre la bue et d’autre qui son pourrie comme certain blanc (blanc d’origine blanc il y a plusieurs blanc russe,grec,almend,blanc etc..) sa prend une fin non.

  14. L. Dumas dit :

    Il y a toujours des personnes qui vont jouer la carte de la sympathie ou de se définir comme victime pour en retirer un certain avantage et je ne parle pas juste des autochtones, il y a les femmes, les petits, les trops grands, les gais ect… Tant que nous allons nous appitoyer sur leur sort, ils vont continuer à exiger un avantage parce que ça fonctionne. Vous n avez qu à penser à un enfant qui fait une crise à l épicerie, si les parents cèdent ils vont se faire manipuler et ce sera de plus en plus difficile de redresser la situation.

  15. stefan dit :

    Einstein disait: « Il y a deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine, mais pour ce qui est de l’univers je n’en suis pas si certain… »

  16. G. Picard dit :

    Cabana est un gros imposteur souverainiste qui refuse la souveraineté aux Premières Nations
    De plus, il écrit ses articles sur du papier volé issu du bois de nos forêts ancestrale…
    Dehors Marois!!!!
    Dehors Cabana!!!!!
    Je demande de congédier cet animal agitateur par la présente…

Laisser un commentaire

 caractères disponibles