Un sondage gagnant…

- 28 avril 2012

archambault

On n’en a pas entendu parler à cause de la turbulence des pourparlers avec les étudiants pourtant, il ne s’agit pas d’un détail politique anodin: le PQ tiendra un référendum aussitôt que les Québécois se montreront disposés à faire l’indépendance. Ça semble évident, mais ça ne l’est pas tant que ça…

«J’ai entendu Mme Marois le dire», a confié le président du PQ, Raymond Archambault, au Journal, cette semaine.

Pauline Marois ne pourra pas dire qu’il n’a pas été clair, il a été limpide. Pas nerveux du tout, devant un cappucino, M. Archambault a expliqué au collègue Taïeb Moalla qu’un éventuel gouvernement péquiste n’attendra pas avant de déclencher un référendum lorsqu’un sondage donnera le Oui gagnant. «J’ai entendu Mme Marois ces derniers temps le mentionner», d’ajouter M. Archambault.

Ça fait tellement longtemps que les indépendantistes attendent qu’aux premiers signes d’une victoire possible, Pauline Marois n’aura d’autre choix que de s’écrier: Go!

Évidemment, le pari sera risqué. Parce qu’on ne sait jamais avec les sondages. Un jour, c’est Oui, le lendemain c’est peut-être… Et dans un référendum, les mous retrouveront leur personnalité. L’indépendance, faut-il le rappeler, nécessiterait un peu de courage.

Quand le téléphone sonne, et qu’au bout du fil, une voix inconnue demande si vous voudriez un pays, bien assis dans le salon, n’importe qui, même un mou, sera évidemment tenté de dire oui, bien sûr, pourquoi pas, un pays, ce serait sympa. Les braves sont nombreux quand ils ne risquent rien…

Il y a une énorme différence entre une question référendaire et une question de sondage. Avec la seconde, on peut changer d’avis. On a parfois même droit à une sous-question, au cas où…

Avec une question référendaire, il n’y a pas de correction possible le mois suivant. C’est Oui ou c’est Non. C’est final baton!

Selon M. Archambault donc, il est fort possible qu’il y ait un référendum si le Parti québécois reprend le pouvoir. Pourtant, les Québécois ne sont peut-être pas aussi enclins à l’indépendance que pourrait l’indiquer un sondage.

Dans la dernière édition de l’État du Québec, publié par l’Institut du Nouveau Monde, le sociologue Pierre Drouilly fait une analyse très intéressante des résultats électoraux du 2 mai dernier; si le NPD a tout balayé, c’est parce que les Québécois voudraient donner une chance, une autre, au fédéralisme. Le vote des Québécois aux dernières élections fédérales est, selon Drouilly, «basé non pas sur des convictions politiques lentement acquises, mais sur une illusion politique, celle d’un possible renouvellement du fédéralisme canadien».

Quand, au débat des chefs, Jack Layton a promis de chercher à établir les «conditions gagnantes pour le Canada au Québec», il avait touché la cible, le cœur des Québécois. C’est du moins ce qu’explique le professeur Drouilly; «faire une place au Québec au sein du Canada demeure le vœu le plus partagé par les Québécois».

«Toutes les enquêtes qui ont testé les quatre options habituelles (statu quo, réforme du fédéralisme, souveraineté-association et indépendance du Québec) révèlent depuis longtemps que la réforme du fédéralisme (avec un statut particulier et plus de pouvoirs pour le Québec) est l’option la plus largement préférée des Québécois», écrit encore M. Drouilly.

Il y aurait donc un grand risque de croire qu’un sondage donnant une majorité au OUI soit la garantie qu’un référendum donnerait le même résultat.

On parle pour parler, vous vous en doutez bien. Il n’y a pas la moindre chance qu’on se retrouve en campagne référendaire dans un avenir prévisible.

Les États généraux de Gérald Larose n’ont été, rappelez-vous, qu’une réplique de Mme Marois aux plus pressés des indépendantistes. L’ancien patron de la CSN ne nous fera pas traverser le Rubicon.

Abonnez-vous à cet article

365 commentaires

  1. seb dit :

    @Hélène Beaulieu

    J’ai toujours pensé que le respect va dans les deux sens. Puisque vous me respectez, je n’ai aucune raison d’agir autrement avec vous, au-delà des différences d’opinion.

    Je ne doute pas que vous avez des convictions. Nous voulons tous les deux le meilleur pour l’avenir du québec. C’est juste que quand je regarde le fonctionnement politique, la structure administrative et la vision multiculturaliste canadienne, je ne vois aucun avenir pour la nation québécoise là-dedans. De l’autre côté, je lis André Pratte qui essaye d’aplanir les défauts et effacer certains pan de l’histoire pour rendre la tableau canadien plus joli aux yeux des québécois. Son livre : « Au pays des merveilles » en est le meilleur exemple. L’indépendance n’est certainement le choix le plus facile mais c’est le seul qui soit possible si on veut protéger ce qui fait notre différence en amérique du nord. J’ai voyagé pas mal et malgré ses défauts, je ne voudrais pas vivre ailleurs qu’au Québec.

  2. Carole C. dit :

    Hélène

    Il est beau votre pays avec Harper:

    « Les conservateurs imposent le bâillon sur le projet de loi de mise en oeuvre du budget, une brique de 400 pages qui amende plus de 60 lois.

    Les troupes de Stephen Harper ont voté en faveur d’une motion d’attribution de temps pour le projet de loi C-38 appelée Loi sur l’emploi, la croissance et la prospérité durable.

    Mais C-38 contient bien plus que des dispositions économiques. Elle comprend toutes sortes de mesures controversées incluant des changements à la sécurité de la vieillesse, aux évaluations environnementales et à l’assurance-emploi.

    Les partis d’opposition s’indignent de voir tout débat balayé sous le tapis avec un tel vote. Le chef libéral Bob Rae a qualifié la manoeuvre du gouvernement de honteuse, une stratégie qui n’a rien à voir avec la démocratie, selon lui.

    Les conservateurs souhaitent pour leur part que le projet de loi soit adopté avant l’été. »

    Ce gouvernement ne sait pas qu’un gouvernement majoritaire n’est pas une dictature et que normalement, des choses sont discutées en commission parlementaire?

  3. Yvon dit :

    emile lafreniere dit :
    3 mai 2012 à 10:26

    02 mai 2012
    Réjean Parent

    À ce sujet, il faut lire le livre Desmarais, la dépossession tranquille, disponible depuis peu en librairie, écrit par l’ex-ministre péquiste sous le gouvernement Parizeau, Richard Le Hir. À partir d’une série de dossiers qui ont fait l’actualité au cours des deux dernières années, l’auteur accuse l’empire Desmarais de manœuvrer dans l’ombre pour déposséder les Québécois de leur patrimoine collectif. C’est d’ailleurs Le Hir qui, il y a quelques semaines, attirait l’attention des journalistes sur les visites de Jean Charest et de Michael Sabia, président de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), au riche domaine de 22 000 acres de la famille Desmarais, à Sagard, dans la région de Charlevoix. On apprenait aussi que la ministre de l’Éducation, Line Beauchamp, y avait également été reçue.
    ( la suite )
    http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=3698

    La frenière ,
    C’est peut-être ça le modèle Québécois des LUCIDES de Lucien Bouchard !

  4. Charest, Jean dit :

    @carole

    Pauline va-t-elle nous rembourser la cotisation sante si elle est elue?

  5. Charest, Jean dit :

    @carole

    Populine va-t-elle rembourser les syndicats pour leur aide financiere aux manifestation etudiantes?

  6. Charest, Jean dit :

    @carole

    vous etes silencieuse aujourd’hui,car je sais que vous vous preparez a defendre l’indefendable avec grande objectivite.

  7. claudep69 dit :

    Les chef étudiants devraient entrer dans la mafia, ils auraient plus de chance de rencontrer Line Beauchamp.

  8. sososo dit :

    Bon bien maintenant nous savons où nous en tenir pour les prochaines élections, le PQ de Marois và marteler que le gouv. Charest est corrompu et transgresse les lois ( loi que Pauline vient de nous dire que l’on peut transgresser si ont croit à sa cause!) , qu’il faut que le gouv.Charest fait face à la justice (justice que Pauline vient de nous dire que l’on peut ignorer si ont croit à sa cause!) et qu’il faut que les contrevants du gouv. Charest soit amener devant les tribunaux ( tribunaux que Pauline vient de nous dire que l’on peut s’en cali…ser si ont croit à sa cause!)

    Bon bien reste juste aux Libéraux de dire qu’ils croient en leur cause!!

    J’ai hâte de voir la suite des choses, c’est le fun quand on réussit à faire prendre une position au PQ….c’est l’hécatombe à chaque fois.
    Tiens ça me rappel la déclaration du PQ,  »Nous nous sommes l’opposition, on s’oppose, proposer c’est s’exposer ».
    -Bédard du PQ.

  9. papajohn dit :

    pis toi Carole tu es la championne du sous entendu ! «de trop de fédéraliste » tu dis pas de «tout les fédé» mais c’est pas mal inclusif comme affirmation .. «trop» dans mon éducation francaise, c’est tous, ET PLUS ENCORE!

  10. Eric dit :

    Voici ma solution:

    - Gratuité « comme en France »;

    - $12,000 de revenu minimum garanti pour chaque étudiant (voir programme Québec Solidaire);

    Pour financer tout ça, on augmente les impôts des « riches » ($35,000 et plus).

    Et voilà!

  11. danny mansour dit :

    Domenico Arcuri, qui a donné plus de 8000$ aux libéraux de 2003 à 2009, a aussi donné au PQ, 250$ en 2004 et 750$ en 2005

  12. facteur dit :

    Igagne

    Ton nom est vrai….T’es pas anonyme toi???????? Va donc chier absurde,,,,,,,,,,Pauvre cave ,,,,

  13. facteur dit :

    Charest

    débarque absurde…les autres te l’ont dit…maudite fausse couche libérale….Tu pues de la yeule crotté,,,

  14. Manu dit :

    Bon Carole qui ne peut pas s’empecher de tomber dans la victimite encore…
    «C’est dans les habitudes de trop de fédéralistes de nous mettre des mots dans la bouche.»

    Vous faites donc bien pitié.
    Envoye la grande…un double axel?

    Pis…tjrs…ca sent tu le sondage gagnant…qu’on vous torche encore une fois…
    Plus j’y pense…plus je suis pour un nouveau referendum…
    Que le meilleur gagne.
    Hehe.

    M’semble deja de les entendre…«Faut pas l’echapper celui la…on ne s’en remettrait pas…»

  15. facteur dit :

    Mimile

    Là ferme la ,tu deviens imbécile comme Charest sur ce site….Parle nous donc de ton gourou Jean Charest l’imbécile qui est en train de détruire le parti libéral…
    Il y a une différence entre un libéral-libéral et un conservateur -libéral………Un vrai libéral aurait déjà réglé ce PETIT conflit..

  16. Yvon dit :

    Charest, Jean  :
    3 mai 2012 à 12:38

    HAUSSE DES DROITS DE SCOLARITÉ : LA RÉPONSE NÉOLIBÉRALE À LA CRISE ÉCONOMIQUE
    01 mai 2012
    André Bouthillier et Pierre Dubuc

    Pourquoi Jean Charest se fout-il du fait que 7 000 personnes n’auront plus accès à l’université à cause de la hausse des droits de scolarité, comme le révélait récemment une étude de l’IRÉC?
    Pour comprendre la logique de la position du gouvernement Charest, il n’est pas inintéressant de regarder ce qui se passe dans d’autres pays. La contestation étudiante est, en effet, un puissant révélateur des stratégies néolibérales face à la crise économique.
    Dans plusieurs pays européens durement touchés par la crise (Espagne, Grande-Bretagne, etc.), les gouvernements haussent substantiellement les droits de scolarité, réduisant l’accessibilité aux études supérieures au moment même où plusieurs jeunes en chômage pourraient décider de profiter de la situation pour poursuivre leurs études.
    Pourquoi empêcher les jeunes chômeurs – 50% des jeunes de moins de 25 ans en Espagne – de parfaire leur formation? D’améliorer leurs qualifications?
    Il y a d’abord des considérations politiques. Les gouvernements savent que les institutions d’enseignement servent de bases organisationnelles à la contestation sociale. Alors, vaut mieux des jeunes désoeuvrés isolés, chacun chez soi, que regroupés dans des associations étudiantes.
    D’autant plus que les jeunes vont rapidement déchanter quant aux perspectives d’avenir sur le marché de l’emploi, même munis d’un diplôme.
    La suite;
    http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=3694

  17. Roger Lafontaine dit :

    @ claude69

    j’avoue que tu n’as pas tort à 13:04

  18. Lorraine1 dit :

    RiouxRéjean… Si vraiment vous croyez que les mafiosos portent une étiquette au front indiquant: « je suis membre officiel du crime organisé » c’est que vous êtes soit: 1-. très naïf OU 2- très ignorants 3-. vous savez absolument pas de quoi vous parlez alors.

    Avez-vous seulement assisté seulement une fois dans votre vie, soit: à une noce italienne, à un baptême, une Fête de Noël ou n’importe quel autre rassemblement quelconque ? Permettez-moi d’en douter grandement …car vos commentaire sur le sujet démontre clairement toute votre ignorance.

  19. Carole C. dit :

    papajohn

    « trop» dans mon éducation francaise, c’est tous, ET PLUS ENCORE! »

    Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise. C’est votre interprétation de gars qui a le goût de s’obstiner…

  20. Carole C. dit :

    Je vais vous dire, quand je vois une bonne femme de McGill (je pense…) se payer une première classe à 10 000 dollars pour aller dans un colloque au Brésil, quand je vois toute la mauvaise gestion, toute la corruption, toute la collusion, je me demande comment on peut, comme gouvernement, oser aller en chercher toujours encore plus dans la poche des contribuables honnêtes au lieu de faire un MÉNAGE.

    Ça nous coûte plus cher d’électricité, de TOUT! Et pendant ce temps y a du monde qui se graisse pis qui fait la belle vie aux frais de la princesse (son altesse étant NOUS).

    Cette année, ça m’écoeure en hostie de payer mes impôts.

  21. seb dit :

    @Eric

    - On cesse de construire des campus satellites dans toutes les villes de plus de 50 000 personnes
    - On contrôle les « projets » des recteurs( îlot voyageur, système informatique à l’université Laval a coûté 25 millions alors qu’un comparable à l’ETS a coûté 10 millions,etc.)
    - On diminue le salaire des recteurs(à McGill et concordia, ils gagnent plus que le PDG d’HQ
    - On nous explique pourquoi, de 2000 à 2008 à l’UdeM, le pourcentage des employés qui sont des profs est passé de 26% à 22% alors que celui des cadres est passé de 10% à 15%.

  22. Roger Lafontaine dit :

    @ Carole,

    langue de bois.. moi je trouve que votre réponse sur Bernier frôle la réponse de politicien. S’il le gars vote contre c’est un incompréhensible. S’il vote pour, il n’a pas de mérite…. Autrement dit, selon votre vision, le gars n’a pas de choix véritable car il est québécois. Vous raisonnez dans l’absolue je trouve

    On croirait entendre Pauline et ses délires sur la crise actuelle.

    A chacun sa vision je suppose

  23. Roger Lafontaine dit :

    @ sososo

    C’est ca que je me tue à faire comprendre que le PQ se perd dans ses osties de mentries. Honnêtement, Pauline a perdue toute le peu de crédibilité qu’elle avait. Les Péquistes crient que Charest méprise le québnécois. C’est pas faux. Par contre, Pauline nous prend pour des épais avec ses doubles discours.

    Le seul parti qui a un programme clair c’est QS. Dommage que se soit une bande de communiste attaché avec une aile de féministes radicales.

    Tout ce qui nous reste c’est un branleux dans le manche (on verra). Les seuls qui sont clair dans la gang à Legault se sont les transfuges Adéquistes.

  24. Roger Lafontaine dit :

    @ ceux qui croient que le socialisme est la solution, regardez bien la France si jamais Hollande est élu. Une autre salope qui déscend de Mittérand.

  25. seb dit :

    @Roger Lafontaine

    Je pourrais vous répondre que ceux qui croient que le néolibéralisme est la solution n’ont qu’à regarder l’héritage de Bush aux USA…

  26. A. Arcand dit :

    Aucune association ou syndicat, que ce soit dans la fonction publique ou dans le privé … , n’accepterait 82%.de hausse ….. sauf si c’est une hausse de salaire …. ;)

    Les étudiants n’accepteront pas non plus.

    Mais pour nous les Caquistes ,,, nous espérons encore qu’ils accepteront cette hausse …. on-verra … mais on a besoin de cet argent pour payer les augmentations de salaire que nous avons promises aux profs …

  27. Carole C. dit :

    Roger Lafontaine

    Y a-tu du monde qui prône le socialisme sur ce blogue? 8-O

  28. Carole C. dit :

    Roger

    « Autrement dit, selon votre vision, le gars n’a pas de choix véritable car il est québécois. Vous raisonnez dans l’absolue je trouve »

    Aucun rapport avec la langue de bois, il me semble couler de source qu’un Québécois va voter pour le bilinguisme.

    Qu’il fasse le contraire serait assez étonnant et, oui, condamnable.

    Ça me semble NATUREL pour un francophone, même si malheureusement, on les a peu entendus quand il y a eu des nominations d’unilingues dans des postes où le bilinguisme était un prérequis.

  29. Carole C. dit :

    Manu

    « Bon Carole qui ne peut pas s’empecher de tomber dans la victimite encore…
    «C’est dans les habitudes de trop de fédéralistes de nous mettre des mots dans la bouche.» »

    Le pire, c’est que vous êtes sérieux vous là…

    Aucun rapport avec la victimite.

    Vous êtes plusieurs à faire ça, nous mettre des mots dans la bouche et y répondre.

    C’est une simple constatation.

  30. Carole C. dit :

    Manu

    Vous finissez d’ailleurs votre message en me donnant raison sur cette crisse de manie de parler pour les autres:

    « M’semble deja de les entendre…«Faut pas l’echapper celui la…on ne s’en remettrait pas…» »

    Alors venez pas me dire que ce n’est pas une simple constatation hein? :-D

  31. Monsieur les étudiants retouner a vos études et ne payé pas le surplus et pire pasune maudite cenne.

  32. G. Tremblay dit :

    @Carole,

    Moi aussi ça m’écoeure en cliss!!! On devrait tous suspendre le paiement de nos impôts et EXIGER UN GRAND MÉNAGE DE LA SOUE.

    Je n’en reviens pas de voir plein de gens crier haut et fort : Oui!!! Nous sommes d’accord avec la hausse des frais scolaires. Ce qui reviens à dire à John James Charest et ses ti-zamis, TAXEZ-NOUS ENCORE, ON PAIE PAS ENCORE ASSEZ, BANDE DE CAVES!!! Vous n’avez qu’aller voir le blogue de Martineau ces derniers temps, vous allez déprimer. Vous allez voir toute la mentalité du Québec profond.

    CE GOUVERNEMENT EST CAPABLE DE TROUVER L’ARGENT AILLEURS, MAIS IL NE VEUT PAS DÉPLAIRE AUX TI-ZAMIS RICHES.

  33. Carole C. dit :

    76% de taux d’insatisfaction.

    C’est incroyable.

    Une chance pour le PLQ que le vote francophone se divise, car malgré de taux d’insatisfaction incroyable et malgré qu’il soit dernier chez les francophones avec 22% contre 37 pour le PQ, le PLQ est quand même deuxième dans le sondage.

  34. Roger Lafontaine dit :

    Seb

    100% d’accord avec vous. Un des pires président à été Georges W Bush. Je l’ai toujours dit. Clinton a été un le meilleur ces 20 dernières années.

  35. Roger Lafontaine dit :

    @ Carole

    Roger Lafontaine

    Y a-tu du monde qui prône le socialisme sur ce blogue?

    Coup donc, me prenez vous pour un cave? Y a du monde ici qui prône pas mal le socialisme.

  36. roger h dit :

    Les Québécois sont plus d’accord avec Pauline qu’avec Charest selon un sondage QMI- Journal de Mtl de ce matin

    76 % sont mécontents de Charest

    seulement 1 québécois sur 4 estiment que Charest a fait une bonne gestion de la crise étudiante (sont pas fous les Québécois quand même. Charest a les 2 mains sur le volant et il a tout fait dérapé
    3 mois de refus de négocier par Charest le tetu et un cul de sac pour tout le monde
    .
    les Québécois sont mécontents de CHAREST

    Bien entendu le PQ est en tête dans les intentions de vote 37 % des votes francophones pour le PQ,
    et 22 % des votes francophones pour les libéraux de Tomassi, et Charest

    sans les votes anglo-allos Charest serait lavé de la carte

    23 % estiment que Pauline ferait le meilleur 1er ministre contre 18 % pour Charest

    la position de Pauline est extrêmement simple et claire: un gel des frais de scolarité (indexé au coût de la vie), c’est grosso modo la position du PQ depuis René Lévesque…. clair et simple

  37. roger h dit :

    N’ êtes-vous pas tannés, voire écoeurés de lire et voir tous ces scandales qui s’alignent sans fin avec les 9 ans du gouvernement Charest (Tomassi, accurso, les mafiosi qui financent les ministres libéraux qui ne les connaissent pas, la corruption….)

    C’Est un peu…et même beaucoup cela que les étudiants veulent exprimer par leur ras le bol

    merci aux étudiants qui par leurs centaines de manifestations nous rappellent simplement la belle phrase de Péloquin gravée par mon ami Jordi Bonet à Québec sur les murs du grand théâtre

  38. papajohn dit :

    «Les chef étudiants devraient entrer dans la mafia, ils auraient plus de chance de rencontrer Line Beauchamp»

    Vraiment trop courte tes pseudo vacances! et surtout ne t’en fais pas ils le sont déja dans la mafia,ils sont chummy chummy avec les syndicats TES chums!

  39. Huguette dit :

    Comment appelez vous ce que l’on vit actuellement au Québec?
    Ne serais ce pas de la turbulence?Je ne crois pas être en période référendaire pourtant .

  40. papajohn dit :

    Carole C. dit :

    3 mai 2012 à 19:21

    papajohn

    « trop» dans mon éducation francaise, c’est tous, ET PLUS ENCORE! »

    Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise. C’est votre interprétation de gars qui a le goût de s’obstiner…

    question de s’obstiner , tu ne donne pas ta place, pis prends juste ta pilule t’es pareille, tu le fais différenment mais tu l’fais aussi

  41. Lorraine1 dit :

    82% est au bout de 7 ans. La plupart des étudiants au Qc, suivent des programmes de 5 ans alors c’est oû le problème ? Surtout après un gel de combien d’années d130jà ???

  42. Lorraine1 dit :

    seb…Je ne crois pas que Bush soit responsable du fait que plusieurs compagnies aient quittées les U.S.A. pour la Chine, l’Inde créant ainsi des pertes d’emplois considérables aux U.S.A.

    Mais Bush n’est certes pas responsable, à lui seul en tout cas, de cet état de chose; je dirais plutôt que ces résultats sont plutôt dû à la mondialisation.

    D’attribuer à Bush TOUTE la responsabilité de l’état actuel de l’économie mondiale est vraiment de lui attribuer beaucoup plus d’importance que la réalité commande. Trop facile àma.

  43. Yvon dit :

    Roger Lafontaine dit :
    3 mai 2012 à 19:35
     » @ ceux qui croient que le socialisme est la solution, regardez bien la France si jamais Hollande est élu. Une autre salope qui déscend de Mittérand. »

    Lafontaine,
    Le terme de socialisme désigne un ensemble très divers de courants de pensée et de mouvances politiques prônant une organisation sociale et économique allant dans le sens d’une plus grande justice, celle-ci supposant une égalité des conditions .

    Lafontaine,
    Le terme de néolibéralisme désigne aujourd’hui un ensemble multidimensionnel d’analyses d’inspiration libérale – ou supposées telles – qui partagent un socle d’idées communes :
    de façon critique : la dénonciation du développement excessif de l’État-providence dans les pays développés après 1945 et de l’accroissement des interventions publiques dans l’économie de façon positive : la promotion de l’économie de marché au nom de la liberté de l’individu et de l’efficacité économique.

    Lafontaine,
    Qu’est-ce que tu favorise ?

  44. emile lafreniere dit :

    Facteur:Tu aimes fermer la gueule de ceux qui ne pensent pas comme toi.savais-tu que tu est un épais qui s’ignore?Un gars incapabl;e de discuter sans insulter.Un insignifiant qui pense m’empecher de m’exprimer.Je te l’ai déja dis je t’ai trouvé une place dans le fond de mes culottes juste a coté de Carole.

  45. emile lafreniere dit :

    Oui les agissements de P. Marois chef du P.cul signifient achat de votes.c’est la plus grave des corruptions ca Carole ,informes-toi un peu ca t’empecherait de dire des aneries.

  46. RiouxRéjean dit :

    Ma chère Lorraine tu peux me traiter d`idiot mais quand tu vas à une noce tu collectes pas 60000$ en une heure puis si tu as quinze invités me semble que tu devrais avoir au moins un triage avant salut Lorraine va aux noces la politique c`est trop complexe pour toi salut

  47. Yvon dit :

    Petite réflexion sur nos leaders politiques et la philosophie
    MATHIEU BOCK-CÔTÉ - 3 MAI 2012

    Je lisais récemment un intéressant ouvrage de François Gauvin: Bayrou, Hollande, Joly, Le Pen, Mélenchon, Sarkozy… leur philosophie (Germina, 2012) L’auteur a rencontré tous les candidats à la présidentielle française (au moment où il les a rencontrés, ils étaient très nombreux, certains ne sont pas parvenus à se qualifier finalement pour participer au premier tour). Il leur a posé des questions de fond. Sur leur définition de l’homme, de la dignité humaine, du bien, du mal. Et ainsi de suite. Des questions de philosophie, en quelque sorte.
    Le tout est fascinant. On voit ceux qui veulent s’imposer à la tête de l’État ou représenter leur courant politique aux élections développer une authentique pensée politique, réfléchir aux questions qui fondent la condition humaine et les articuler à la chose publique, à la vie de la cité. On voit ceux qui voudraient bien jouer un premier rôle politique expliquer leur vision du monde, leur conception de la liberté humaine. Il ne resterait qu’à leur demander leur représentation l’histoire de France. Elle serait sans doute fascinante. L’action politique, pour révéler sa dimension philosophique, doit être située historiquement.
    Ne voyons pas là du pelletage de nuages. La philosophie n’appartient pas qu’aux philosophes professionnels. En fait, entendue largement, la philosophie irrigue la cité. Elle ouvre la question du sens. Elle nous rappelle que la vie politique n’est pas que «gestion», mais aussi héritage historique et valeurs collectives. Nous nous engageons dans la cité à partir d’une certaine idée de l’homme, de la collectivité, du passé comme du futur. Nous nous engageons dans la cité pour autre chose que des intérêts monnayables et calculables. Nous y entrons avec des idéaux. Malgré ce que peut laisser croire le cynisme ambiant qui croit expliquer la vérité de l’homme en le diminuant, en le ramenant à ce qu’il a de plus bas en lui.
    La suite
    http://blogues.journaldemontreal.com/bock-cote/general/petite-reflexion-sur-nos-leaders-politiques-et-la-philosophie/#comment-4781

  48. facteur dit :

    À Carole

    Perds pas ton temps avec Émile.Teindu comme c’est pas possible et aveuglé.Y en ai rendu à dire que Charest et ses sbires vont s’en sortir blancs comme neige de la commission Charbonneau.Si Charest avait cru un instant que son parti et ses ti-zamis s’en sortiraient blanchis ,elle serait faite depuis belle lurette et classée.

    Charest sait très bien que cela risque de faire la même chose que la commission Gomery et en pire et sacrer le parti à terre pour 10 ans.

    Émile fait nous plaisir.Ne nous parle plus de l’honnêteté de Jean Charest et le parti libéral.Tout le monde sait qu’ils sont aussi croches que les routes du Québec(Duplessis)….

    Ce que Legault préconise concernant le financement des partis ce matin est plein d’allure.Voyons voir la réponse de Ti-Jean qui dépense plus de 10 millions à chaque élection..

    Et Lisa Frulla qui dit que les recteurs fulminent….Non mais ça se peux-tu???? Ils sont payés plus cher que le premier ministre du Québec et du Canada.Ils dépensent des millions en publicité et voyages et disent au gouvernent qu.ils ont besoin de plus d’argent et le font sur le dos des parents et des étudiants.

    Émile les libéraux sont des voleurs,des corrompus et des sans colonnes.Ils ne règlent jamais aucun problème.Que feraient-ils si jamais il y avait une vraie crise??????Lache la lèche et change de parti….Tu démontreras que toi tu as une colonne….

  49. Yvon dit :

    Charest, Jean  :
    3 mai 2012 à 12:38

    C’est scandaleux : John James Charest invite les quatre syndicats des étudiants à négocier (même McGill) la quatrième !

    Les étudiants demandent et je suis d’accord !

    1) la création d’un organisme de surveillance indépendant

    2) limiter la grosseur des enveloppes destinées aux dépenses périphériques

    3) évaluer les relations entre les entreprises et le monde universitaire.

    4) imposer un moratoire de deux ans sur le plan de financement

    5) un moratoire de cinq ans sur la construction de campus délocalisés.

    6) la tenue d’états généraux sur l’éducation universitaire.

    7) de geler les droits de scolarité au niveau actuel 

    8) Diminuer les budgets de recherche des universités et rediriger entre les fonds de recherche vers l’enseignement

    9) Interdire aux universités de faire la publicité pour attirer de la clientèle,

    10) Geler dès maintenant les salaires des cadres des universités et limiter l’embauche

    11) Mettre un moratoire sur la création de campus satellites en région.

    Attention les jeunes, John James Charest a rit de vous devant ses pers, a presque réussit à vous sataniser, il a autre chose en tête que de faire de vous des citoyens instruits, responsables et rentables.

    John James Charest est un vampire, un parasite, un larbin !

  50. facteur dit :

    Loraine 1

    Votre message du 3 mai ..7h.02 dans lequel vous dites que la ministre ne peut connaître tous ceux qui l’entourent dans un diner ou autre nous montre vraiment mais vraiment votre satanée partisannerie.

    Sébastien Bovet de RC vient de dire que la minstre Line Beauchamps étaient entourée par 15 invités pour un déjeuner organisé pas Genivar (firme d’ingénieurs).

    Ne venez pas me faire accroire que les adjoints attitrés à la ministre ne savaient pas avec qui elle déjeunait.Simonac ,il y a une limite à ne pas voir la corruption de ce parti..4000$ chaque pour déjeuner avec la sentinelle de l’air qui n’est pas un mannequin ,ni une beauté .Pensez-vous que les mafiosos lui ont donné cet argent pour ses beaux yeux????.Si vraiment elle ne le savait pas ,bien elle est encore plus niaiseuse que je croyais et son entourage est à chier…

    Maudite teinture et damnée partisannerie.Quand est-ce que vous allez, vous et Lafrenière arrêter de défendre l’indéfendable et essayer de berner les gens qui viennent lire sur ce site des idioties du genre .Charest et ses libéraux sont innocents.de tout….Ce sont des innocents qui ne savent pas gérer une petite crisette d’étudiants et sont incapables de bien gérer nos deniers.Manipulateurs,maniganceurs,les libéraux et leurs partisans.

    Out le PLQ,OUT Charest le déplaisant

Laisser un commentaire

 caractères disponibles