Manning: Et quoi maintenant?

- 7 mars 2012

Maintenant que l’inévitable est devenu un fait accompli alors que Colts et Peyton Manning ont prononcé le divorce, quelle est la suite des événements en ce qui a trait à la carrière du légendaire quart-arrière?

Tout d’abord, je vous invite à lire ma chronique détaillée sur le sujet dans le Journal de Québec et le Journal de Montréal, jeudi. Mais ici-même dans ce blogue, explorons tout de suite ce qui risque de se produire.

D’abord, la période des agents libres débute le 13 mars, mais puisque les Colts ont annoncé leur intention de libérer Manning, il est officiellement agent libre. Enfin, pas officiellement encore puisque les Colts doivent remplir les papiers nécessaires et les fournir à la ligue. Une technicalité qui devrait être réglée dans les heures à venir. Ensuite, le numéro 18 sera libre comme l’air et les équipes intéressées à ses services n’ont donc pas à attendre le 13 mars pour entamer des discussions.

Voici, pour le moment, les cibles qui reviennent souvent à tort ou à raison dans les discussions: Dolphins, Cardinals, Jets, Redskins, Chiefs, Seahawks, 49ers. Selon les différents avis d’experts et sites Internet consultés, on a tôt fait de réaliser que chacun y va de sa théorie. Voici donc la mienne! Je vous invite à vous prononcer sur vos destinations potentielles n laissant un commentaire.

Miami: Le propriétaire Stephen Ross est semble-t-il disposé à déplier l’argent nécessaire. Manning compterait sur un excellent receveur en Brandon Marshall, mais est-il disposé à vivre avec son caractère particulier? Les Dolphins comptent sur une bonne défensive. La ligne offensive compte sur un excellent bloqueur en Jake Long, mais elle a tout de même alloué le troisième plus haut total de sacks la saison dernière.

Arizona: Manning cadrerait très bien dans cet environnement. Il a joué toute sa carrière dans un dôme et ce serait donc une continuité. Larry Fitzgerald, l’un des cinq meilleurs receveurs de la ligue, est en ville et l’attend à bras ouverts. Le problème? Le cap salarial. Les Cards ont pour le moment peu d’argent disponible, mais ça pourrait s’arranger. La ligne offensive est douteuse. L’équipe est jeune, mais a terminé la saison sur une bonne note.

New York: Oubliez le fantasme des deux Manning dans la Grosse Pomme. Peyton ne sera sans doute pas attiré par l’ambiance de cirque qui prévaut chez les Jets et ne voudra pas voler l’attention accordée à son frère Eli chez les Giants. De leur côté, les Jets semblent faire confiance pour au moins cette saison à leur quart Mark Sanchez.

Washington: Le propriétaire Dan Snyder est toujours prêt à sortir le chéquier pour les joueurs vedettes et les Redskins n’ont pas de quart établi. L’équipe manque cependant de potentiel offensif et Manning n’aura pas envie d’un tel environnement.

Chiefs: Malgré les déboires de la dernière saison, les Chiefs forment une équipe en pleine ascension. Ce contexte pourrait devenir attrayant. Le nouvel entraîneur-chef Romeo Crennel a mentionné ouvertement qu’il serait fou de ne pas contempler cette possibilité. Je crois quand même que les Chiefs continueront de faire route avec Matt Cassel.

Seahawks: Il y a de l’argent disponible à Seattle et les Seahawks sont apparemment très intéressés à se lancer dans la course. Certaines rumeurs laissent même entendre qu’ils ajouteraient le receveur numéro un de Manning depuis quelques années, Reggie Wayne. La défensive est jeune et bourrée de potentiel. L’attaque manque un peu d’armes.

San Francisco: La situation semble idéale, mais je doute que le système de jeu soit idéal pour Manning. De toute manière, après six ans d’attente, Alex Smith semble enfin avoir trouvé sa voie et l’entraîneur Jim Harbaugh semble vendu à sa cause. Reste à lui offrir un contrat digne de cette marque de confiance!

Ma prédiction? Manning chez les Cardinals de l’Arizona. Et vous?

Abonnez-vous à cet article

3 commentaires

  1. Pierre-Jean Jacques dit :

    Manning voudra se retrouver avec une équipe qui a besoin d’un quart-arrière étoile pour viser une participation aux séries éliminatoires. De plus, il paraîtrait que Peyton veut traîner avec lui l’excellent receveur de passe Reggie Wayne. Est-ce vrai?

    Pour ma part, les Chiefs sont une excellente jeune équipe et il pourrait terminer sa carrière avec eux tout comme Joe Montana. Sinon les Texans serait un autre « fit » pour Peyton, mais évoluera-t-il encore dans la division sud de la AFC. Certains prétendent qu’il ne jouera pas dans la AFC, par respect pour les Colts…

    On va continuer à te lire Stéphane!!!

    Merci de me publier!

  2. Serge B. dit :

    Apparemment que les Broncos feraient partie de la liste des équipes intéressées. Ça me surprend. Je pensais que Tebow en avait quand même assez fait la saison passée pour mériter la confiance de son organisation.

  3. Stéphane Cadorette dit :

    Pour Pierre-Jean Jacques, je vous dirais que certaines équipes considèrent en effet de courtiser aussi Reggie Wayne. Je ne crois pas que Manning irait jouer pour les Texans, effectivement par respect pour les Colts. Pour Serge B, ce n’est pas si étonnant que les Broncos se manifestent puisque depuis que John Elway est en place comme président de l’équipe, la confiance envers Tebow est très fragile. Cela étant dit, Manning n’ira sans doute pas à Denver.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles