Laurent Proulx

- 3 avril 2012

Laurent-Proulx

Abonnez-vous à cet article

14 commentaires

  1. Lucky Luc dit :

    Bravo à cet étudiant, y en a au moins un d’intelligent. Lui qui est aller servir le pays en Afghanistan et lui sait c’est quoi ne pas avoir accès à l’éducation, il l’a observé avec le peuple Afghan qui eux ne pouvaient réellement pas aller à l’école…

    Alors que nos étudiants syndicalleux du Culbec braillent à la TV( on devrait leur enlever tout temps d’antenne, pu capable de voir ces ordes de trou du cul) avec leurs slogans plus imbéciles les uns que les autres…

  2. Nicole dit :

    C’est rendu le monde à l’envers. La justice devrait mettre ses culottes et faire cesser que des étudiants ne respecte pas l’autorité comme c’est le cas à Alma.

  3. Tanné dit :

    Enfin !!!

    Quelqu’un qui se tient debout devant ces vandales qui exercent leur boycott à la limite du terrorisme. Cette cause nous permet d’apprécier à sa juste valeur la couardise de notre supposé système de justice (injonction pour un seul cours).

    Il est grand temps que ça change et que nous remettions à leur place les dirigeants de ces associations, qui recoivent tout leur argent de l’aide financière sous forme de bourse. Eh oui, vérifiez vous-même !! Je m’étonne d’ailleurs qu’aucun journaliste n’ait soulevé ce point depuis le début de l’affrontement, c’est facile pour Nadeau-Dubois, qui est un privilégié du régime de prêts et bourses, de laisser les autres s’endetter de plus en plus alors que lui n’aura rien à rembourser si jamais il finit ses études….

  4. Georges Allaire dit :

    C’est officiel. On ne pourra plus décemment écrire « les étudiants… ». Il faudra écrire « des étudiants… ». Car tous sont en manque d’un, et de bien d’autres.

  5. JC dit :

    Je ne crois pas qu’il est seulement un étudiant d’intelligent. Je suis même impressionné par leur vocabulaire.

  6. roger h dit :

    comme le disait Andy Warhol…

    encore un qui voulait son 15 minutes de gloire

  7. Jan dit :

    Beau petit Crosseur mon Laurent.un vrai québécois qui chie dans ces culottes…

  8. Alexandre Cartier dit :

    On devrai lui payer son augmentation de frais de scolarité en signe d’appui. ;-)

    Il est au front, SEUL pour sa cause. Sans faire chier personne, sans nuire à la population NI au étudiants qui manifestent et surtout, sans vandaliser quoi que ce soit.

    Il mérite tout mon respect et celui, messieurs JC et Roger, de ses détracteurs.
    Ce garçon ira loin… Lui!

  9. Lucky Luc dit :

    @Jan

    au contraire il est pas mal plus courageux que toi le suiveux brainwasher par les syndicats et leur petite oligarchie mafieuse…pauvre minable que tu va être…

  10. martin dit :

    Il n’est pas le seul a vouloir reprendre les cours mais lui il a eu le courage de se tenir debout face a cette bande de morveux,en passant il n’était pas seul a suivre son cours hier,la salle était pleine.Un moment donné la raison reprendra le dessus!

  11. Serge B. dit :

    Donc le verdict est clair. Les étudiants ne sont pas en grève, ils boycottent leur cours. Si on parlait vraiment d’une grève, alors Laurent Proulx serait un scab, ce qui est interdit par la loi.

    Donc il serait approprié que les médias mettent un peu à jour le vocabulaire utilisé dans cette affaire. On ne parle pas de grève étudiante, mais bien de boycott des étudiants.

  12. Hanna Pleinlecasque dit :

    À Martin .ne faite pas de la désinformation………la salle était pleine d’étudiants et de professeurs qui n’était pas d’accord avec lui!

  13. martin dit :

    Hanna la désinformation je vous laisse ça a vous,les images étaient claires et ont été vus par tous!

  14. MICHEL GAGNIER dit :

    Bravo.Les droits c’est pour tous.Un exemple à suivre.Le boycotte des cours a des limites,mais quand tu fait la grève une vrai (i.e. que tu travaille pour gagner ta vie) il y a un moment ou tu doit te résigner et essayé de faire la part des choses et ne pas hypothéquer ton avenir et surtout pas l’avenir des autres.Il n’y a peut-être jamais eu de session annulé mais il y a toujours une première,c’est à ce moment là que lorsque les étudiant ce feront damer le pion dans leur emploi d’été (car les employeurs ne pourront pas attendre pour engagé des étudiants) par d’autres étudiants qui auront fini leur session qu’il vont comprendre le principe qu’une grève a long terme c’est pas payant pour personne peut importe les gains à la fin. Je suis pas mal certain que la majorité des  »leader étudiant » ne paie pas pour leur sessions ou leur logement et l’épicerie.Être en retard d’une session coûteras plus que le prix des frais si cela a pour effet de les retarder sur le marché du travail si tu perd six mois de salaire.Ceci dit reste à voir si les  »leader étudiant » vont faire voter (par vote secret qui à mon avis est de la vrai démocratie) les membres et respecter leurs décisions.À ce point on voit bien que le gouvernent ne lâchera pas; finissez votre session et organiser un vote contre le gouvernement Charest au printemps car il va sûrement faire des élections bientôt car il croit bien avoir la population de son côté.Il faut bien évaluer les pertes qui vous attende (session raté,emploi d’été manqué devoir payé une session supplémentaire probablement) de vouloir s’entêter devant un gouvernement qui n’a rien à perdre lui.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles